Le ministre de l’Agriculture renonce aux néonicotinoïdes

 

L’état français se résout enfin à respecter la loi !

    Le ministre de l’Agriculture renonce aux néonicotinoïdes

Suite, à la décision de la Cour de justice de l’union européenne, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau abandonne son projet d’arrêté qui prévoyait de réautoriser par dérogation pour une troisième année consécutive, l’usage des néonicotinoïdes pour  les betteraves sucrières. Après, 25 années de combat, c’est une grande victoire pour l’apiculture  pour la protection de la biodiversité et de l’environnement, sans oublier celle de la santé humaine.

Frank Alétru,

Président du SNA

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.. et on dit quoi à la Reine .?. *