Le virus de la paralysie aiguë ( ABPV Acute Bee Paralysis Virus ) virus contaminant l’abeille mais sans provoquer de symptômes.

Il semble se révéler pathogène uniquement en présence de Varroa destructor et dans certaines conditions déclenchantes encore peu connues et provoquer alors des effondrements aigus de colonies d’abeilles. Le virus devient pathogène par injection directe dans l’hémolymphe à la faveur d’un repas ou de l’accrochage de Varroa destructor qui peut être porteur et vecteur de ce virus.