Articles

Compte rendu de l’assemblée générale du samedi 4 décembre 2021.

Compte rendu de l’assemblée générale du samedi 4 décembre 2021.

Après une année blanche, sans assemblée générale, nous avons enfin pu nous retrouver le samedi 4 décembre, en respectant, bien sûr les mesures sanitaires. Le matin, nous avons assisté à une conférence donnée par le Eric DARROUZET, enseignant-chercheur à l’université de Tours, qui avait pour thème : ‘’Le frelon asiatique : actualité et perspectives’’. Depuis qu’il est arrivé dans notre pays, des études de comportement ont pu voir le jour et se peaufiner au fil des années. Le conseil départemental de la Manche, depuis trois années, a participé financièrement à des recherches sur la destruction des nids par la vapeur d’eau ainsi que sur l’attractivité des phéromones pour la capture des frelons, des résultats encourageants se dessinent.

Suite à la conférence, de nombreuses questions ont pu être posées et le débat a été animé.

L’après-midi était consacré à notre assemblée générale statutaire qui a débuté à 14h30. Une minute de silence a été observée suite au décès de Louis DUBOS, expert dégustateur surnommé le « chien de chasse », tant son odorat était développé.

Valérie BIGET, notre secrétaire, a procédé à la lecture du compte rendu moral, approuvé à l’unanimité. Pour faire suite aux deux courriers envoyés au conseil départemental pour une demande d’aide exceptionnelle aux apiculteurs, nous avons eu un retour positif de notre administration dans ce sens, sans en connaître pour l’instant le montant. Nous vous tiendrons au courant.

Le bilan financier a été présenté par notre trésorier Antoine CHAPRON, il en ressort un solde positif vu qu’il y a eu peu de dépenses depuis ces deux dernières années.

Michel LECHARPENTIER, référent du rucher-école du Sud-Manche a fait un bilan assez positif sur les cours de l’année passée et Louis LETERRIER, responsable du rucher-école dans le Nord-Cotentin, a quant à lui évoqué le problème d’une salle de cours. Effectivement, celle du centre culturel est fermée pour deux ans suite à des travaux de rénovation.

Dans les projets pour 2022, La Manche Apicole fêtera son centenaire, nous avons un extrait du journal officiel de l’époque du 30 janvier 1922.

Election du tiers sortant du bureau avec Jacques BRAULT, Lucien LIOT, Louis LETERRIER, Michel LECHARPENTIER et l’entrée de Alexandra Ulhmann.

Antoine METAYER, directeur de la FDGDON Manche a présenté un état des lieux de la situation dans le département, de la lutte contre le frelon asiatique. Il y a 96 % des collectivités, soit 416 communes qui participent à la lutte. Fin novembre, 4112 nids ont été signalés avec la destruction de 3963 nids, c’est la deuxième année la plus forte depuis 2018 (6000 nids).

Bernard PONCET, vice-président du GDSA 50 a pris la parole pour faire un point sur la situation du GDSA qui est toujours en recherche d’un président… Un rapprochement du GDS multi-espèces est dans les perspectives… à suivre. Trois médicaments seront reconduits pour la lutte contre varroa : l’apivar, le varromed et l’apitraz.

Alain LESCLAVEC

BILAN DE LA SAISON DE LUTTE COLLECTIVE 2020 CONTRE LE FRELON ASIATIQUE

Bilan du programme départemental de lutte collective contre les frelons asiatiques pour 2020 dans le département de la Manche confiée à la FDGDON (Fédération Départementale de Défense contre les Organismes Nuisibles).

Le frelon asiatique, espèce exotique envahissante, et danger sanitaire de 2ème catégorie au titre de la santé des abeilles, est apparu dans le Sud-Manche en 2011 et le Nord-Cotentin en 2013.

Le programme de lutte collective a été créé et mis en application dès 2016.

En 2020 96% des collectivités se sont engagées dans la lutte collective contre le frelon asiatique.

Le nombre de nids de frelon localisés était en 2018 de 5898, en 2019 de 2503 et en 2020 de 4034.

D’après la FDGDON les colonies de frelons asiatiques ne sont pas réparties de façon uniforme dans l’espace et dans le temps.

Les densités restent cependant liées à l’urbanisation et la proximité de la mer.

Granville-Terre-et-Mer est l’intercommunalité qui est impactée par une densité nettement supérieure aux autres.

La plus forte progression observée en 2020 est sur Coutances-Mer-et-Bocage.

L’agglomération Saint-loise reste toujours très impactée.

A noter que Cherbourg-en-Cotentin est en régression en 2020.

Informations détaillées à lire dans le bilan complet de la FDGDON de la Manche pour 2020

Le bilan complet de la FDGDON saison 2020 : Bilan Frelons Asiatiques – Manche – Saison 2020

Assemblée générale : le public au rendez-vous

Pierre Javaudin, spécialiste français de la ruche horizontale

Rayon d’une ruche Kenyane

C’est une belle journée d’assemblée générale que nous avons vécue le samedi 7 décembre 2019. Le matin, c’est devant un parterre de 140 personnes que Pierre Javaudin, spécialiste français de la ruche horizontale dite « kenyane » a donné toutes les ficelles pour mener à bien cette ruche originale.

La vie est ainsi faite de joie et de peine, nous avons rendu hommage par une minute de silence, à ceux qui nous ont quittés cette année et notamment René Sorel, notre ami disparu en décembre, ce fut l’introduction de notre AG qui par la suite a trouvé sa vitesse de croisière où la bonne humeur a pris le pas.

Bilan financier présenté par Louis Leterrier

Bilan moral sur toute notre activité de l’année avec prise de parole de chaque élément moteur qui a participé à ces événements, toujours dans la valorisation de l’abeille et de l’apiculture. Début décembre, nous avons clôturé les inscriptions pour les ruchers-écoles, pratiquement 100 inscrits sur les trois sites, encore une fois, une réussite qui ne va que faire grossir l’effectif de nos adhérents qui est aujourd’hui de 604.

Avec un engagement fort du Conseil départemental, la lutte menée contre le frelon asiatique est rentrée maintenant dans les mœurs avec 95 % des communes qui ont signé la convention avec la FDGDON. 2449 nids détruits en 2019 contre 4967 en 2018.

Deux projets de recherche sur le frelon asiatique entièrement financés par le Conseil départemental (Eric Darrouzet en lien avec l’Institut de recherche apicole chinoise) : protection des ruchers avec un répulsif et le deuxième projet : destruction thermique des nids. Un constat a été fait sur la transmission des maladies communes aux abeilles et aux frelons.

Un point sur les finances et un remerciement particulier à Louis Leterrier, trésorier, pour son travail sérieux et rigoureux accompli depuis 10 ans auprès de la Manche Apicole et merci à Madeleine pour avoir loué les qualités de Louis, non sans une certaine pointe d’humour. Antoine Chapron lui succède, c’est une charge importante car nous avons pratiquement doublé les effectifs depuis dix ans.

A l’occasion de cette assemblée générale, les lauréats de nos concours des miels (départemental et de Normandie) ont pu recevoir les récompenses méritées, un beau palmarès pour le concours de Normandie où 4 des 9 médailles des catégories miels clair, ambré et foncé ont été remportées par la Manche et non des moindres, trois d’or et une de bronze.

Lauréats des concours des miels

Le pot de l’amitié a clôturé cette réunion annuelle.

A.L.