Menu COMMUNICATION du site

Congrès FNOSAD à Rennes

Le congrès de la FNOSAD se tiendra du 17 au 20 novembre 2017 à Rennes.

Toutes les infos, programme, bulletin d’inscription, sur le site du congrès : http://www.congres-fnosad-bretagne.fr/

Attention

Les inscriptions aux repas du congrès seront closes au 15 octobre 2017

Les inscriptions hors repas seront closes le 03 novembre 2017

AC

Dates à retenir… 

Réunions de secteurs. Des rendez-vous où les échanges sont importants sur les différentes techniques apicoles, la saison apicole, le bilan des ruchers-écoles, un point sur le sanitaire, le frelon asiatique. Nous serons accompagnés par un représentant de la FDGDON qui nous exposera le plan de lutte qui a été mis en place, bref, de l’information à ne pas manquer. Les échantillons pour le concours des miels seront également réceptionnés lors de ces deux réunions de secteurs. Pensez à joindre l’étiquette modèle (sans la coller) que vous trouverez dans le bulletin ainsi que le chèque de 5 € par pot pour la participation aux frais du concours.

Saint-Hilaire-du-Harcouët : lieu habituel, dans une salle de réunion de la Maison des associations, route de Paris (ancienne mairie). Rendez-vous à 10 h le samedi 14 octobre. Si vous le souhaitez, nous pourrons déjeuner ensemble.

La Glacerie : la réunion de secteur du nord-Cotentin se fera dans les locaux du Centre socioculturel des Rouges-Terres, rue des Poètes à La Glacerie. Rendez-vous pour 9 h 30 le samedi 7 octobre. Pour ceux qui le souhaitent, un repas pourra être pris en commun le midi.

Rucher-école de Saint-Lô. Dernière séance pour les débutants samedi 30 septembre, à 10 h, cours théorique. Barbecue le midi ouvert aux conjoints et enfants avec participation de 5 € par personne pour les grillades et la boisson. Chacun apporte une entrée ou un dessert pour 2-3 personnes que nous mutualiserons. Les élèves dont les noms commencent par la lettre A jusqu’à K apportent une entrée et ceux dont les noms commencent par la lettre L jusqu’à Z, un dessert. Inscription pour le prévisionnel auprès d’Alain Lesclavec, tél. 0233554726 ou par mail alain.lesclavec@wanadoo.fr Les élèves du cours de perfectionnement sont invités à se manifester pour le repas. Pour eux, le rendez-vous est donné pour 12 h 30. L’après-midi sera consacré à la préparation à l’hivernage du matériel. Les musiciens sont les bienvenus pour animer cette journée bercée de convivialité.

AL

Dans les coulisses de Labéo Orne

Courant septembre, quelques apiculteurs, une trentaine, composés essentiellement de responsables de réseaux apicoles des départements normands, ainsi que de vétérinaires, techniciens et responsables de la structure Labéo, pôle d’analyse et de recherche de Normandie, se sont vu encadrés pour une présentation et une visite guidée sur les analyses plus particulièrement axées sur le monde des abeilles et de ses dérivés.

Les différents responsables de leur service nous ont exposés, chacun dans leur spécialité, leur travail sur l’unité parasitologie qui concerne l’acariose, la nosémose, la varroose ; l’unité virologie sur la paralysie des abeilles, le couvain sacciforme, la paralysie aiguë ainsi que la maladie des ailes atrophiées. Dans le secteur bactériologie, une présentation a été faite sur la loque américaine, la loque européenne et le couvain plâtré.

En ce qui concerne les analyses des miels, surtout ceux qui sont destinés aux concours, la spectrophotométrie ou coloration des miels pour sa classification dans la bonne catégorie a été abordée ; la teneur en eau avec le réfractomètre, la conductivité électrique pour sa classification dans les catégories miel ou miellat ; le Ph et acidité pour la fermentation, le miel en cours de fermentation s’acidifie mais ce n’est pas, en première intention, ce qui est recherché avec cette analyse ; le taux HMF pour indiquer si le miel a été chauffé et l’indice diastasique pour détecter si le miel est frais et pour finir l’analyse pollinique surtout destinée aux miels monofloraux.

Un bel après-midi où les échanges ont eu lieu entre les différents acteurs et les collègues apiculteurs et la découverte de ce travail de fourmi et de l’ombre des gens de laboratoire.

A.L.